top of page
Rechercher
  • happygraphie60

La maîtrise du geste au CP

Laure Genty, graphopédagogue à Orléans dans le Loiret, nous parle des difficultés des élèves qui entrent dans l’écriture cursive, et propose des solutions pour y remédier.

Ecriture grossière, cahiers raturés : « je suis en CP et je n’aime pas écrire »

Dans les classes de CP-CE1, certains élèves aiment lire, alors que l’écriture manuscrite les rebute. Ils ont des cahiers sales, et leur geste est coûteux en énergie ! Crispés, ils raturent, gomment, recommencent.. Ils appuient fort, se courbent et parfois s’épuisent.

Le résultat, inesthétique et grossier, n’est pas à la hauteur de leurs efforts. Déçus, les enfants perdent confiance et courage et l’impact sur leur scolarité est important.

Une écriture moins crispée

La graphopédagogie propose des exercices de détente globale de l’épaule et du bras, pour libérer les tensions dans la main et les doigts et fluidifier le geste. L’ampleur du mouvement mobilise des articulations en jeu dans le geste d’écriture et favorise la coordination oculo-motrice.

Les retours en arrière (ratures) disparaissent, et le geste est plus sûr, libérant l’attention pour écrire plus petit, et sur la ligne.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page